Championnats open 64, les résultats

rip_curl_bask_tour_2015

La Côte des Basques accueillait samedi 7 mars la première étape du RIP CURL BASK TOUR 2015 ( c’est à dire le championnat 64 Open Surf, Longboard et SUP). Sous le soleil, mais dans des conditions de vagues peu évidentes (alors que sur les spots de roches à Parlementia et Laffitenia par exemple, on frisait la perfection), dès 8h le premier coup de trompe sortait de sa léthargie la plage encore brumeuse. Une marée descendante agitait le plan d’eau qu’à lui seul le vent offshore n’arrivait pas à ordonner. Dans ces conditions difficiles, les premiers tours sont rapidement venus à bout des surfeurs les moins préparés et ont mis en évidences les prétendants au titre.

Finalement, Thomas Lafonta s’est imposé en open devant Len’s Arancibia. Gabin Verdet prend la 4e place en longboard.

Plus de photos sur la page Facebook du comité 64.

Championnat Côte Basque


Ci-dessus : Etienne Juste, BKO. Vainqueur chez les juniors.
Après deux étapes qualificatives, c’est Bidart qui accueillait la finale de ce Rip Curl Bask Tour 2012. Les meilleurs compétiteurs espoirs du département étaient venus en découdre afin de se partager les titres convoités de champions des Pyrénées Atlantiques. C’est dans des vagues capricieuses et ventées que se sont déroulés les débats.

Chez les minis ondines, la sociétaire du Biarritz Associations Surf Clubs Neis Lartigue prenait le dessus sur l’hendayaise Lilia Lissardy et la locale du Taiba surf club, Victoria Capdepont.
Chez Ondines Espoirs, la biarrote Mathilde Gomez prenait l’avantage sur l’angloye Amaya Laudouard et la seconde biarrotte du podium, Léa Dezes.
Chez les benjamins, le local de cette finale, Gaizka Housset, nous a présenté un surf déjà bien structuré pour son jeune age. Ses enchainements biens posés sur le rail, et son placement judicieux permettaient au jeune sociétaire du Bidarteko Surf Club de ravir le titre aux biarrots Dorian Gomez et Thibault Manson.
Cette année, la révélation en minimes venait de l’Anglet Surf Club. Son sociétaire, Paul Monborne nous a dévoilé tout au long de ce Rip Curl Bask Tour 2012, un surf dynamique et précis même dans des conditions solides. Il se permet de devancé au classement général le portant talentueux Len’s Arancibia. Mais dans cette catégorie il faudra désormais compter sur Yulen Marticorena. En effet , le biarrot nous a presenté un surf en pleine progression avec des bases bien acquises. Toujours en embuscade il se permet de ravir la troisième place à l’hendayais Imanol Geledan.
Revenu d’une blessure qui l’a handicapé toute la saison 2011, Le biarrot Louis Fears, prenait cette année les commandes de la catégorie cadets. Son surf innovant et fluide lui a permis de prendre le dessus sur Alex Comet et Titouan Deffarges.
En longboard, Après l’étincelante génération Delpero-Creignoux -Castera difficile de briller. Alexandre Comet avec un surf appliqué prenait le dessus sur les deux bayonnais, Andoni Abaigar et Matthieu Llora.
Dans la catégorie reine de ce Rip Curl Bask Tour 2012, les juniors, le local de cette finale, Etienne Justes s’octroyait le titre en devançant son camarade de club, Timothée Marceau, Bruno Reinhart et Pierre Amouroux.

Gaizka Housset, Etienne Justes et Tim Marceau sont qualifiés pour les Championnats d’Aquitaine Espoirs qui se dérouleront du 6 au 10 août à Hossegor.

Résultats Maider Arostegui 2012

Gaizka Housset sur la plus haute marche du podium chez les benjamins. © Antoine Justes

Ci-dessus : podium open homme avec de gauche à droite les surfeurs Thomas Lafonta du Bidarteko surf Club, Luciano Heremoana, Maxime Huscenot, et Vincent Duvignac © Antoine Justes

Voici les résultats de l’édition 2012 de la Maider Arostegui :

En benjamins, le bidartar Housset Gaizka s’est imposé devant Erwan Blouin, Guimond Nicolas et le local du Bascs Lorenzo Dubois. Chez les Mini Ondines, à noter le succès d’Ariane Ochoa Torres la jeune espagnole du Hendaye Bidassoa Surf Club devant les françaises Brice Juliette, Aubry Mathilde et Joly Thomas Uhaina. La catégorie Minimes fut dominée par les espagnols, venus très nombreux participer à la 1ère étape du circuit Fédéral Basque Ikastxiki, seul Len’s Arancibia du bascs a pu se hisser à la troisème place. Le jeune Diaz Luiz des Canaries a remporté la finale devant les surfeurs de Zarautz Asier Iriondo (2ème) et Davila Lander (4ème).
En Ondines Espoirs, la finale 100% française fut remportée par la pensionnaire du Hossegor Surf Club devant la vendéenne Milocheau Lucie, la biarrote Fanny Brice et l’hendayaise Morau Ana. La catégorie Cadets a vu la victoire de l’italien du Team Quiksilver Léo Fioravanti, devant Nelson Cloarec, l’antillais Tom Dubos et le basque Julen Egiguren. 
Les Roxy Ondines Challenge et Quiksilver Open Hommes se sont déroulées devant un public nombreux, qui a assisté à du très grand spectacle plein de maitrise technique et de surf de haut niveau. L’antillaise Maud Lecar a devancé l’espagnol Lucia Martino (Gijon) et les françaises Alizée Arnaud et Ana Morau. La catégorie Quiksilver Open Hommes, a consacré pour sa première participation au Biarritz Quiksilver Maider Arostéguy le réunionnais Maxime Huscenot, devant le landais Vincent Duvignac, le tahitien Luciano Heremoana et Thomas Lafonta du Bidarteko surf Club.